En 1952, Marcel Pagnol réalise le film Manon des sources, une tragi-comédie dans un petit village de Provence. Après le succès du film, Pagnol décide 10 ans plus tard d'adapter son film en diptyque romanesque, sous le nom de l'Eau des collines. Jean de Florette est le premier de ces romans. Il raconte la vie du père de Manon des Sources, le bossu Jean de Florette qui s'installe suite à un héritage dans le petit village  des Bastides Blanches avec sa famille. Cependant, deux habitants du village, Ugolin et son oncle Le Papet, veulent s’approprier sa terre. Commence alors une guerre d'usure centrée autour de l'eau, contre Jean de Florette afin que ce dernier quitte le village et retourne en ville.

Dans ce livre, Pagnol dresse par son style littéraire et ses personnages mémorables, un beau portrait de la Provence à l'image de ses habitants, à la fois attachants et cruels. Le second tome du diptyque, Manon des Sources, prolonge ce portrait et est également un livre indispensable sur la Provence.

Cédric

 OPAC Détail de notice