Le roman débute le 8 octobre 1815, Joachim Murat n’a que six jours à vivre. Il croupit en prison.

 François Garde manie avec talent les derniers moments du roi de Naples avec ses souvenirs qui relatent toute sa vie. Le rythme est haletant, on court de chapitre en chapitre. C’est autant la vie du petit aubergiste devenu roi que la confrontation permanente et humiliante de Joachim Murat avec son prestigieux et autoritaire beau-frère Napoléon. Chaque période de la vie de Murat est un combat,… combat contre les ennemis de l’empire,  combat contre le peuple de Naples, combat pour exister vis-à-vis de sa belle-famille.

 Emmanuelle

OPAC Recherche Simple

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.